Accueil » Livres » Cupcakes & Co(caïne) – T.1
Cupcakes & Co(caïne) – T.1
  • Chick lit & Romcom
  • Cupcakes & Co(caïne) – T.1

Cupcakes & Co(caïne) – T.1

Comment suis-je passée de la farine à la cocaïne ?

Clique sur le format de ton choix pour voir le tarif. Le eBook est vendu sur Amazon – COMPRIS dans l’abonnement Kindle. MP offert avec le broché. 

INFO : Réimpression en cours, livraison sous 3 semaines maximum. Si tu commandes autre chose avec le livre, il te faudra un peu patienter. Sinon, tu dois faire 2 commandes séparées. Merci pour ta compréhension ^^

17,00 

gagne jusqu'à 170 Joyaux.
Effacer
 €
Lire l'extrait
Cupcakes & Co(caïne) - Chapitre 1

– Roulez !
Je sursaute lorsque plusieurs choses se produisent en même temps :
1/ Un homme vient de monter dans ma voiture.
2/ Il a aboyé un ordre.
3/ Il tient une arme dans sa main.
Une vraie. Ou peut-être qu’elle ne l’est pas, mais dans le doute, je vais partir du principe qu’elle l’est.
– Démarrez et roulez, Charlotte !
4/ Il connaît mon prénom.
Une rapide analyse de la situation m’indique qu’il y a peu de chances que je parvienne à détacher ma ceinture, ouvrir ma portière, m’enfuir et trouver de l’aide avant qu’il n’ait le temps de me rattraper. Ou pire : d’utiliser son arme possiblement factice mais probablement authentique. La sagesse l’emportant sur la trouille, je mets le contact et sors ma Clio de sa place de parking. Je me trouve super zen. Je ne suis pas en train de paniquer ou de sentir l’hystérie monter en moi, non. Rien de tout ça. Méthode Coué. Car bien entendu, je suis au bord de la crise de nerfs. Je tourne au pas dans la rue qui mène à la nationale, prenant bêtement le chemin qui me ramène chez moi, étant donné qu’il ne m’a pas fourni plus de précisions. Sauf que ce serait stupide de lui dévoiler cette information, non ?
Un coup d’œil vers lui que j’espère subtil me permet de mieux distinguer ses traits. Oh non !
Dans les séries, ils disent toujours que si l’agresseur ne masque pas son visage, c’est qu’il se fiche d’être reconnu, puisqu’il a l’intention de tuer sa victime ! Une seconde… Mais je le connais ! C’est toutes ces fringues noires qui m’ont perturbée, il est plutôt casual d’habitude !

– Lionel ?
Il ne réagit pas. Pourtant je suis sûre que c’est lui ! Il vient plusieurs fois par semaine m’acheter des cupcakes. Jamais les mêmes, et en moins de deux mois il a réussi à tester les quarante-sept variétés que je propose de manière aléatoire dans ma pâtisserie.
– Vous êtes demeurée ?
Je sursaute à nouveau.
– Changez de route, on ne peut pas aller chez vous !
5/ Il sait où je vis.
Il va réduire mon espérance de vie s’il continue à ainsi malmener mon cœur !
Toujours obéissante, rapport à l’arme qu’il tient posée sur ses genoux, je bifurque et pratique un exercice de respiration que mon application de méditation Petit Bambou m’a enseignée. Ça ne fonctionne pas des masses quand j’essaie de méditer le soir au calme dans mon lit, autant dire que c’est peine perdue à l’heure actuelle.
– Lionel, je ne sais pas ce que vous pensez faire, mais je ne possède rien de valeur. Je suis endettée sur dix-huit ans pour mon commerce et mon appartement, je galère à me verser un salaire chaque mois et…
– Silence, je réfléchis.
OK. Mon argent ne l’intéresse pas, ce qui tombe bien puisque je n’en ai pas. Mais du coup… si ce n’est pas après mon pognon qu’il en a…
– J’ai de l’herpès génital !

Le silence qui suit ma déclaration est inquiétant. Est-ce qu’il va abandonner son intention de me violer ? Car c’est bien de cela qu’il s’agit, non ? Un type me braque au moment où j’arrive sur mon lieu de travail et m’oblige à rouler sans but. Il cherche un bois où il pourra ensuite laisser mon corps ? Parce que si c’est le cas, nous n’allons pas du tout dans la bonne direction. Je le lui signale ou je fais comme si je n’avais pas parlé d’une MST imaginaire pour me débarrasser de mon agresseur ?
– Vous avez de l’herpès génital ? répète-t-il très calmement.
C’est le moment d’être intelligente, Charlotte, tu peux le faire. Car s’il est vraiment tordu, il y a des risques que cet aveu mensonger l’intéresse. Oh, et puis zut !
– Écoutez, le mieux est que je vous dépose ici et que nous oubliions toute cette histoire. Je ne porterai pas plainte et chacun retournera à sa petite vie.
– Je confirme, vous êtes demeurée. Un mec monte dans votre caisse, avec un flingue à la main, et vous envisagez de ne pas porter plainte ?
– Non, mais après, moi, je peux être arrangeante si vous me laissez tranquille. Vous n’avez peut-être pas pris vos médicaments, ce matin ?
Qu’est-ce que je raconte ? Bon sang, je ne suis pas blonde mais j’aurais le rôle dans n’importe quel film d’horreur. Je ne survivrais même pas aux 3 minutes de générique de début !
– Je suis en train de vous sauver les miches, Charlie, alors arrêtez de vous foutre de moi.
– Vous m’enlevez puis m’appelez par mon surnom comme si nous étions amis ? Vous êtes un grand malade !

– C’est vous qui me l’avez proposé.
– Oui ! Avant que vous vous pointiez dans ma voiture en braquant une arme pour m’obliger à démarrer !
– Je n’ai jamais braqué mon flingue sur vous.
– Bien sûr que si !
– Non, je le tiens posé sur mes genoux depuis l’instant où je suis monté.
– Je comprends, mais oui, bien sûr, ça fait toute la différence ! « Mesdames et messieurs les jurés, je ne vois pas à quel moment la plaignante a pu croire que j’en voulais à sa vie, je ne l’ai pas visée avec le canon de mon arme sur elle une seule fois. C’est un malentendu. »
Dans ma tête, j’entends le « TA TA » de New York, Police Judiciaire. Parce que je suis certainement en train de basculer dans la folie. Un client régulier de la cupcakerie m’enlève et je me refais la musique d’une série dans laquelle 90 % du casting de chaque épisode finit dans un sac mortuaire.
– Prenez l’autoroute, direction Nice.
Là, on va avoir un souci.
– Vous êtes sûr ? Parce que cette voiture n’est pas très résistante au-delà de 80 km/h.
– Roulez et bouclez-la ! Que je m’entende penser.
Mes mains se crispent sur le volant, mais je lui obéis. Partant du principe qu’il n’est pas mentalement équilibré, j’applique la doctrine « ne jamais contrarier un fou » et tâche de rationaliser. La bonne nouvelle est qu’il est vraisemblablement possible de dialoguer avec lui. Pour le moment, il ne m’a pas violentée et j’espère que ça va continuer comme ça, car je n’ai aucune résistance à la douleur. Je suis une chochotte et je l’assume. Mais je vais garder cette donnée secrète, ce serait idiot de lui fournir des munitions pour qu’il s’en serve contre moi.

Il commence à faire chaud dans l’habitacle, je n’ai bien entendu pas la climatisation dans ma vieille bagnole qui date d’un autre siècle. Même à l’allure où nous roulons une fois que je suis engagée sur l’A8, ouvrir les vitres est impensable : le toit serait fichu de s’envoler à cause de l’appel d’air. Le silence est au moins aussi pesant que la température de ce mois de juin étouffant. N’étant pas douée pour me taire – surtout quand je suis nerveuse, et je le suis de plus en plus –, je me risque à lui parler après presque dix minutes sans qu’aucun de nous ne se soit exprimé. Dans ces conditions, une éternité, en somme.
– Vous allez me tuer ?
Je ne suis pas certaine d’avoir envie de connaître la réponse, mais j’imagine qu’il y a des tas de choses que je pourrais dire pour l’en dissuader et j’aimerais avoir le temps de me préparer à le supplier d’épargner ma vie.
– Je vous ai dit que j’étais en train de vous sauver les miches. Pourquoi je me fatiguerais à le faire si c’était ensuite pour vous tuer ?
– Non, mais j’essaie de comprendre, pardonnez-moi d’être perturbée par la situation ! Ce n’est pas tous les matins qu’un fou furieux m’attend devant mon lieu de travail en me prenant pour un Uber ! Vous voulez un petit bonbon à la menthe, aussi ?
– Respirez, Charlie.
Sa voix se veut apaisante, mais il a toujours une arme, il est toujours habillé tout en noir comme s’il avait prévu un hold-up, et il a toujours l’intention de m’agresser d’une manière ou d’une autre. Alors j’avoue, j’ai du mal à calmer mon rythme cardiaque et à me rappeler que si je trépasse suite au manque d’oxygène, je n’aurai pas l’occasion de lui dire à quel point j’aime la vie ! Bien sûr, être à son compte dans une région où le prix du mètre carré est indécent suscite des tracas.

Bien sûr, il m’arrive de douter de ma décision d’avoir emménagé dans le coin pour y vendre mes cupcakes. Bien sûr, mon célibat me pèse et je vois mon entourage se caser alors que je passe le plus clair de mon temps à maintenir mon petit commerce à flot. Mais franchement, étant sur le point de mourir, tout ce qui me semblait jusqu’alors négatif dans mon existence prend des allures de défi. Faire fructifier mon entreprise m’a l’air d’être un objectif motivant. Implanter ma marque sur la Côte d’Azur et devenir une référence en matière de pâtisserie est réalisable en y mettant du mien. Développer mes relations sociales pour rencontrer des gens et potentiellement l’amour de ma vie ne m’apparaît pas aussi contraignant, tout d’un coup.
– Pourquoi vous faites ça ? J’ai toujours été gentille avec vous. Je vous compte systématiquement un cupcake de moins sur la note !
– J’ai remarqué et je vous remercie de cette attention.
– En m’enlevant pour m’assassiner et abandonner mon corps dans une forêt isolée où un joggeur finira par me retrouver d’ici quelques semaines dans un état de décomposition avancée ? C’est ça votre manière de me remercier ?
– Mais enfin, d’où sortez-vous toutes ces conneries ?
– Hein ? Vous êtes sérieux, Lionel ?
– Je ne suis pas un criminel, Charlotte, je suis flic et je ne m’appelle pas Lionel !

FIN de l'extrait
X
Bestseller
21/06/2019
431 pages
60 chapitres
Cupcakes & Co
Tome 1/3
Série en cours
Pas de sexe
4,5/5

La folie douce d'une comédie gourmande et sexy

Charlotte, dite Charlie, avait un objectif dans la vie : faire prospérer sa boutique de cupcakes.
Quelle était la probabilité qu’elle se retrouve poursuivie par la mafia russe avec pour seule protection un flic sexy mais pas franchement aimable ?
Avec ce duo qui fait des étincelles, Fleur Hana nous régale d’hilarantes joutes verbales.

Sous le soleil de la Côte d’Azur, ce cocktail explosif de romance, d’action et d’humour est irrésistible !

Marque-page du livre OFFERT pour l'achat du broché depuis ce site. 

 

Informations complémentaires

Poids 500 g
Dimensions 13 × 2.74 × 20.5 cm
Supports

Broché, Ebook

Températures

Pas de sexe

Collections

Cupcakes & Co

Dates de sortie

2019

Formats

Série en cours

Langues

Français

Thèmes

Amis / Famille, Cuisine/pâtisserie, Féminisme, Humour, Lecture estivale, Mafia / Groupes criminels, Policier, Roadtrip

Ames sensibles

Non actif

L'autrice

Je ne me souviens même plus des circonstances dans lesquelles j’ai eu l’idée de cette série. Je me rappelle uniquement de m’être dit “dans ce roman, lâche-toi, reprends l’humour de Feeling Good, le tien, sans censure, éclate-toi !”

C’est ainsi que j’ai choisi d’écrire une Chick Lit, où les situations ubuesques sont permises et où le contrat de départ est clair : on est là pour passer un bon moment sans se prendre la tête !

Cette série est ma cour de récréation entre deux romans aux sujets plus sombres, et j’espère qu’elle sera également la tienne ^^

Lecture idéale pour une lecture gourmande, sous le soleil. Un dose d’amour, un rail de bonheur, un shoot de délire. Une addiction bonne pour la santé!

Le savais-tu ? Tous mes titres indépendants (en autoédition), sont disponibles dans l’abonnement Kindle. Pour en savoir plus, clique ci-dessous :

Je découvre l’abonnement Kindle Illimité!

+ d'infos

Notes CC1

 

Voici les liens de tous les livres de la collection Cupcakes And Co, clique sur le titre pour y accéder :

Goodies

Bonus

Rejoins les Queenies et retrouve dans la bibliothèque VIP:

  • Des scènes bonus
  • Carte du road-trip
  • Des fonds d’écran

J’accède à mon espace VIP!

SuperFan

Tu as aimé ce roman ? Tu veux le crier sur tous les toits ?

Télécharge ce pack de visuels pour partager sur tes réseaux sociaux 💞

  • Un visuel pour une publication Facebook (SuperFan Publi FB)
  • Un visuel pour un post Instagram (SuperFan Post Insta)
  • Un visuel pour une story Instagram (SuperFan Story Insta)

 

💖 Et si tu partages ces visuels, ou les tiens, n’oublie pas de me taguer en inscrivant @fleurhana et/ou #fleurhana, pour que je partage à mon tour tes publications.

Les hashtags pour Cupcakes And Co(Caïne) :
#Fleurhana #Lectrices #Romancefrançaise #Instalectrices #Livrestagram #Instalivres #Autricefrançaise #RomanceKindle #Bookstagramfrance #Booklover #bookshelf #romancebooks #newromance #bookaddict #love #instalecture #livreaddict #auteure #instabook #livreromance #chicklit #humour #sarcasme #roadtrip #Romancecontemporaine #cupcake #gourmandise #patisserie

Mon Pack SuperFan de Cupcakes & Co(caïne)

12 avis pour Cupcakes & Co(caïne) – T.1

  1. Dydy30

    Les cupcakes on en fait souvent qu’une bouchée et bien là je dois dire que j’ai même été encore plus gourmande avec ce 1er tome d’une série qui se dévore encore et encore sans aucune modération!!!!
    N’hésitez pas fous rires et bons moments garanti de la première à la dernière ligne!

  2. Nolwenn Treille

    Mon livre de chevet quand j’ai besoin d’une dose d’humour et d’amour après une dure journée. Grâce à Charlie j’ai appris que rien n’est impossible!

  3. Sabrina Maudet

    Vous avez un coup de mou, un coup de blues, cette série est faite pour vous. Un vrai shoot de plaisir, d’humour qui vous redonne le sourire dès les premières phrases.
    Une miss catastrophe attachiante, un lieutenant d’une patience à toute épreuve.
    Des situations cocasse, un suspens rebondissant. N’hésitez en aucun cas, bonheur assuré.

  4. lenafaust

    Un vrai coup de coeur

    Ce livre c’est ma première rencontre avec Fleur, je l’ai découvert sur des conseils d’Amazon et je ne regrette pas.
    Des les premiers mots je suis rentré dans cette histoire à pied joint.
    Charlie est un personnage extraordinaire, marrant et attachant.
    Maxence est le type d’homme que j’aimerais bien trouvé dans ma vie.
    Et le fusion des deux est incroyable 😻.
    Ce livre est arrivée dans un moment de ma vie un peu compliqué et il m’a apporté beaucoup de bonheur, c’était une vrai dose de bonheur.
    Quand je l’ai fini, j’ai eu un moment de tristesse mais après j’ai su qu’il y aurait une suite et j’ai trépigné d’impatience à l’idée de la découvrir.

  5. MelMlire

    Lire ce roman de Fleur Hana, c’est à la fois lire un roman et avoir l’impression que c’est votre meilleure amie qui vous parle. L’Héroïne est un personnage comme vous et moi, avec son franc parler, ses remarques drôles et sarcastiques, sa manie de se faire des films et de trop réfléchir. Vous pourrez vous identifier à elle, car elle n’est parfaite ni physiquement ni moralement et c’est pour ça qu’on l’aime !
    Et si je devais parler en terme gastronomique, je dirais : Cupcakes et Co(caine), c’est mélanger une héroïne qui vit les mêmes galères que nous, avec une histoire qui nous fait rêver. C’est déguster au fil des pages les boulettes du personnage et se dire « ça je pourrais le faire aussi » en souriant de toutes vos dents. Et si cette histoire vous a mis l’eau à la bouche et que vous voulez lire d’autre livres de Fleur Hana : lisez « Feeling good », l’auteur y fait référence dans Cupcake and Co . Lisez le(s) livre(s) de Fleur hana et vous ressortirez avec une envie de croquer la vie comme on croque un cupcake 😉 avec une pêche d’enfer.

  6. Elodie

    Détente garantie
    Si vous cherchez à vous détendre avec une histoire sympa et des personnages à l’humour caustique, ce livre ne va pas vous décevoir.
    Avec son héroïne naturelle et bien souvent hilarante qui se retrouve au beau milieu d’une histoire de dingue et qui tente de gérer à sa façon ce qui lui tombe dessus on ne peut que l’apprécier d’autant que ses réactions m’ont souvent provoqué de beaux éclats de rires.
    Bref j’ai passé un super moment de détente avec ce livre que je vous recommande pour souffler et vous apporter votre dose de rires pour la journée.

  7. Ookami Nox

    A déguster
    J’ai adoré cette Chick-lit qui se trouve être très rafraîchissante et divertissante. Ce fut un plaisir de suivre les aventures de Charlotte et Maxence. Le livre est bourré de péripéties rocambolesques et a un rythme à en perdre haleine. Malgré le boulot, je ne l’ai lu qu’en 2 jours seulement. Il était si prenant que je me suis surprise à réagir voire même à rire franchement durant ma lecture. Je vais sauter sur le second tome !

  8. Erika

    Une lecture haute en couleur
    J’ai passé un super moment avec ce livre ! Je l’ai trouvé drôle, frais, justement équilibré entre la romance, l’humour et l’action, et bien sûr avec Fleur Hana, très bien écrit. En prime, il est super beau ; il a une belle couverture et une super mise en page qui rend la lecture encore plus agréable. Franchement, c’est un beau bébé, mais il se lit rapidement, que dis-je, il se dévore et on en redemande ! Je le recommande vivement ♡

  9. Cary Hascott

    Le shoot de bonheur
    J’ai dévoré l’histoire de Charlotte comme je l’aurais fait avec un de ses délicieux cupcakes… presque qu’une bouchée ou plutôt plusieurs bouchées hyper successives en mode boulimique de leurs aventures et de leurs reparties..
    Cette histoire te donne le smile du début à la fin.
    Les personnages sont attachants et les situations cocasses mais plausibles…
    Bref je recommande la cupcake thérapie…
    Ça fait trop de bien au moral …
    A dévorer sans modération

  10. Camille

    Une tuerie
    J’ai adoré ce livre ! Je me régalais pendant cette lecture, l’histoire est drôle, prenante et fraîche. Et le petit plus je suis du Sud et je suis ravie de voir des expressions que je connais très bien ça m’a fait aimer encore plus les personnages. J’ai passé un excellent moment !!

  11. Ptitebouquineuse

    Une jolie pépite hilarante
    Une chicklit alliant comédie policière, romance et pâtisserie. L’auteur ne nous laisse pas une minute de répit et enchaîne action et humour. J’ai dévoré cette histoire de pourtant 500 pages en deux jours sans pouvoir m’arrêter, cupcake and co vient de rentrer dans ma liste des livres à relire sans modération.

  12. Odré

    Un vrai délice
    Cette histoire est un pur régal.
    Je l’ai dévoré en peu de temps et ça m’a redonné goût à la lecture, que j’avais perdu un peu ces derniers temps.
    Les personnages sont top.
    Maxence et Charlie, un couple explosif qui m’ont bien fait rire malgré la situation dans lequel ils se sont retrouvés et rencontrés.
    Je le conseille fortement

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rencontrer les personnages

https://fleurhana.fr/wp-content/uploads/2022/04/Cupcakes-Maxence.png
Maxence
Lieutenant de police
Le rustre lieutenant Maxence Vasseur est l’opposé de Charlie, il ne rit pas, il est plus qu’adroit, il est ordonné et réfléchi, et pour ne rien gâcher, il est super sexy. Le risque, il gérait, jusqu’à devoir protéger l’étourdie, mais néanmoins attirante Charlotte Monroe. Et comme si cela ne suffisait pas, il devra aussi faire avec une tortue, un poney nain et sa grand-mère Gina.
https://fleurhana.fr/wp-content/uploads/2022/04/Cupcakes-Charlie.png
Charlotte
Pâtissière
Hilarante, maladroite, assumée et ingérable, Charlotte est une boule d’énergie qui tient une cupcakerie où elle propose de délicieuses pâtisseries pleines de sucre et saupoudrées par maladresse de cocaïne. Pour sa protection, elle n’a pas d’autre choix que de suivre le lieutenant Vasseur. Deux problèmes : le premier est que Charlie veut bien suivre les règles, mais jamais rien ne se passe jamais comme prévu ; le deuxième est que ce road trip est mené par son opposé : le lieutenant Maxence Vasseur (et son malfaisant chat).
Côte d’AzurCôte d’Azur
Rejoignez le soleil et les cigales dans une course poursuite aux odeurs de la Provence.
CupcakerieCupcakerie
Un palais du cupcake, où Charlie œuvrent pour régaler les gourmand.es tout en stockant de la cocaïne.
Brigade des stupsBrigade des stups
Lieu de travail du lieutenant Vasseur, Charlie y passe un peu trop de temps à son goût.

Dans le même genre

0
x