Accueil » Livres » La Fille des Zeppelins
La Fille des Zeppelins
  • Imaginaire
  • La Fille des Zeppelins

La Fille des Zeppelins

Et si sa vie n’avait été qu’un mensonge ?

INFO: ce titre sera à nouveau disponible en broché dédicacé d’ici quelque temps, ainsi qu’en eBook gratuit sur Amazon. Il se fait un petit lifting, merci pour ta patience!

10,00 

gagne jusqu'à 100 Joyaux.
Effacer
 €
Lire l'extrait
La fille des Zeppelins
Chapitre 1

Paige baissa les yeux sur sa robe et soupira. Si elle avait réussi à échapper à la surveillance des gardes de son père pour se promener sur la terre ferme, elle ne passerait pas outre la vigilance de Marysa, sa dame de compagnie. Bien qu’elle fût toujours tendre et lui permettait plus de loisirs que n’importe qui d’autre dans son entourage, elle n’aurait jamais cautionné la petite excursion que la jeune fille venait de s’offrir. Trop tard, il ne lui était plus possible de dissimuler les dégâts, il faudrait faire avec et inventer une excuse. Difficile cependant de justifier qu’un élément avec lequel elle n’était pas supposée entrer en contact se trouvait sur l’ourlet de ses jupes.
Tout en cherchant un alibi qui tiendrait la route, elle posa le pied sur la marche de l’escalier, au niveau de la soute du zeppelin où elle avait vu le jour, puis vécu les dix-sept premières années de sa vie. Mais elle n’y avança jamais le second, car une tornade la percuta de plein fouet et elle fut projetée en arrière, de retour dans la boue qui venait de souiller ses vêtements. Allongée au sol, un poids la recouvrant, elle sentait déjà l’humidité de la flaque où elle avait atterri traverser les couches de tissu de sa tenue. Cette robe avait été réalisée sur mesure par la couturière particulière de sa mère, spécialement pour la soirée de gala qui devait avoir lieu d’ici quelques instants. La descente dans les conduits n’avait pas été sans conséquences, il était impensable qu’elle soit sortie indemne de cette nouvelle épreuve. La fête était censée démarrer dès que les réservoirs du vaisseau seraient pleins. Ce qui devrait être le cas dans…
Maintenant.

Elle cligna des paupières en avisant le dirigeable sous lequel était arrimé l’immense bateau où se nichait son foyer.
Depuis que la Terre était en surpopulation, les classes les plus hautes de la société avaient trouvé une alternative pour éviter de côtoyer ceux que sa sœur appelait « la plèbe » et que le reste des nobles nommait les « inférieurs ». Le père de Paige, Sir Lewis, était lui-même à l’origine de ces palaces flottants qui avaient peu à peu colonisé l’espace aérien de Londres. Dès que la reine Victoria avait fait construire son propre zeppelin de luxe, des commandes venant de tout le pays avaient afflué, et l’inventeur de ce concept révolutionnaire était devenu l’homme le plus puissant du monde industriel. Paige, sa fille, avait été le premier bébé à naître dans le ciel.
Pour l’heure, c’était sur la terre ferme qu’elle se trouvait. Son séant était trempé et elle tenta de repousser celui qui s’était jeté sur elle et l’avait placée dans une situation compromettante. Il se redressa et fixa ses yeux verts dans le bleu de ceux de Paige qui s’écarquillèrent en réalisant qu’un garçon était étendu sur elle.
– Je vous somme de vous lever immédiatement !
Pour toute réponse, il étira les lèvres en un arrogant sourire et elle n’eut d’autre choix que de plaquer les mains sur son torse pour l’obliger à s’éloigner. Si sa mère l’avait vue dans cette posture, elle… Tournant la tête, la jeune fille constata que sa mère n’aurait rien pu voir, puisqu’elle naviguait déjà au-dessus d’elle. Parvenant enfin à se dégager, elle se releva tant bien que mal en évaluant les dégâts.

Ses culottes étaient glacées et lui collaient à la peau, ses bottines avaient pris la teinte brunâtre de la boue jusqu’aux chevilles, son collier pendait lamentablement à la dentelle du col de sa robe et elle n’osait imaginer l’état de sa coiffure. Les épingles méticuleusement placées par Marysa ne lui rentraient plus autant dans le crâne ; c’était là le signe d’un désastre capillaire qui aurait horrifié Eleonor.
Oui, mais Eleonor n’est pas là, pas plus que Marysa, ou mère…
La petite voix qui harcelait souvent Paige et la poussait à désobéir était à l’origine de la situation dans laquelle elle s’était présentement embourbée. La prudence aurait voulu qu’elle cessât de l’écouter sur-le-champ et se mette en quête d’un moyen de se sortir de ce bourbier.
– La fille des zeppelins, murmura le garçon qui avait fini par se relever à son tour. Elle se redressa instinctivement, haussa le menton et plissa les yeux. Elle était habituée à être reconnue et observée comme un animal dans une cage, au zoo. En tout cas, c’est l’impression qu’elle avait, car elle n’avait bien entendu jamais visité de zoos : ils avaient tous fait faillite après l’exode céleste. Elle avait découvert les us et coutumes de la vie d’avant sa naissance à travers les précieux ouvrages qui recouvraient des pans de murs entiers de la bibliothèque à bord de leur vaisseau. C’est ainsi qu’elle savait que la curiosité des autres à son égard pouvait être comparée à celle des visiteurs dans un parc animalier d’antan.

Elle observa son agresseur qui lui semblait décidément trop sûr de lui, surtout avec les vêtements sales et troués qu’il portait. Paige désirait la liberté des hommes et aurait donné n’importe quoi pour être autorisée à se vêtir de pantalons. Aussi, elle sut que ce n’était pas son éducation qui la plaça sur la défensive, mais l’envie et, partant de ce principe, elle n’apprécierait pas un seul détail chez cet inconnu. La jalousie réveillait cet effet dont elle n’était pas fière, et qu’elle ressentait malgré tout.
– Et bien ? Comment comptez-vous réparer votre bêtise ? lui lança-t-elle en rattrapant son bijou qui avait déposé les armes et dégringolait le long de sa robe.
– Ma bêtise ?
– Vous m’avez projetée sur Terre, hors de mon zeppelin, qui se trouve à présent là-haut.
Elle tendit l’index au-dessus de sa tête sans le lâcher de son regard qu’elle espérait dur. Les sourcils froncés comme elle avait souvent vu son père le faire alors qu’il réprimandait un de ses subalternes, elle canalisa toute la colère… qu’elle n’éprouvait pas.
– Chère Paige Lewis, vous venez de m’ouvrir les portes du Paradis.
Il mima une ridicule révérence et elle prit enfin le temps de le regarder à défaut de le juger. Plus grand qu’elle, il avait la carrure de celui qui venait d’entrer dans l’âge adulte. Pas encore tout à fait homme, ni gringalet et définitivement pas adolescent.

Ses cheveux noirs étaient rassemblés en un catogan dont la pointe retombait entre ses omoplates et d’où plusieurs mèches à l’aspect douteux s’échappaient. Elles encadraient un visage fin et bien proportionné qui évoquait à Paige certaines statues grecques qu’elle devait reproduire au fusain lors de ses cours de dessins.
Son observation achevée, elle se répéta mentalement ce qu’il venait de dire. Et réitéra à haute voix :
– Les portes du Paradis ?
Il croisa les bras, visiblement fier de lui, et haussa un sourcil.
– Façon de parler.
Elle le vit tourner les talons et s’éloigner.
– Vous n’allez pas m’abandonner ici ? cria-t-elle après lui.

***
FIN de l'extrait
X
23/10/20
112 pages
13 chapitres
Nouvelle
Pas de sexe
4/5

Et si sa vie n'avait été qu'un mensonge ?

Premier bébé à avoir vu le jour dans le ciel, Paige Lewis, 17 ans, a toujours vécu à bord du zeppelin où elle est née.

Grâce à son père, Sir Lewis, la noblesse de l'ancienne Londres a pu échapper à la surpopulation du pays. Coloniser l'espace aérien aurait dû résoudre tous les problèmes des sujets de la reine.

Les habitants des vaisseaux naviguant entre les nuages jouissent de privilèges offrant tout le confort nécessaire à leur existence. C'est en tout cas ce que l'héritière de l'inventeur croyait. Pourtant, la fille des zeppelins rêve d'aventures, à l'image de celles qu'elle dévore dans les romans de la bibliothèque familiale.

Sur Terre, elle ne serait toutefois pas en sécurité : les rebelles, menés par l'ennemi numéro 1 de la couronne, Isaac Downey, font régner le danger et la terreur. Alors, résignée, elle s'éteint d'ennui, étriquée dans une vie trop sage pour elle.

Et si le bien n'est pas si pur, et le mal pas si condamnable ?

Entre cuivre et vapeur, rouages, zeppelins et rébellion, bienvenue à bord de l'histoire de deux adolescents que tout oppose.

Découvrez une nouvelle inédite dans une ambiance teintée de Steampunk inspirée de Jules Vernes autant que de La ligue des gentlemen extraordinaires.

Informations complémentaires

Poids 182 g
Dimensions 13 × 0.74 × 20.5 cm
Supports

Broché, Ebook

Températures

Pas de sexe

Formats

Nouvelle

Dates de sortie

2020

Langues

Français

Thèmes

Amour interdit, Apocalypse, De la haine à l'amour, Dystopie, Enquêtes, Fantastique, Féminisme, Héroïne Badass, Humour, Mensonge, Milieux sociaux différents, Policier, Steampunk, Suspense, Vengeance

Ames sensibles

Non actif

L'autrice

J’ai adoré plonger dans le Paris de la fin du XIX° siècle pour élaborer cette histoire qui ne ressemble à aucune autre de celles que j’ai écrites jusque-là !

Je sais que beaucoup m’ont demandé une suite, mais le temps que demandent les recherches pour ce type d’intrigue ne m’est pas encore donné, et je préfère partir du principe que cette histoire est un tome unique. Après, il ne faut jamais dire jamais…

Lecture idéale pour s’évader dans un monde Steampunk à la Jules Vernes.

Notes

Tu aimes le format des nouvelles ?

Découvre mes autres nouvelles, clique sur le titre :

Collection

Bonus

Rejoins les Queenies et retrouve dans la bibliothèque VIP:

  • Des illustrations
  • Playlist
  • Des fonds d’écran

J’accède à mon espace VIP!

Super Fan!

Tu as aimé ce roman ? Tu veux le crier sur tous les toits ? Télécharge ce pack de visuels pour partager sur tes réseaux sociaux 💞

  • Un visuel pour une publication Facebook (SuperFan Publi FB)
  • Un visuel pour un post Instagram (SuperFan Post Insta)
  • Un visuel pour une story Instagram (SuperFan Story Insta)

💖 Et si tu partages ces visuels, ou les tiens, n’oublie pas de me taguer en inscrivant @fleurhana et/ou #fleurhana, pour que je partage à mon tour tes publications.

Les hashtags pour La Fille des Zeppelins : 

#Fleurhana #Lectrices #Romancefrançaise #Instalectrices #Livrestagram #Instalivres #Autricefrançaise #RomanceKindle #Bookstagramfrance #Booklover #bookshelf #romancebooks #newromance #bookaddict #love #instalecture #livreaddict #auteure #instabook #livreromance #nouvelle #urbanfantasy #steampunk #badboy #fantastique #dystopie

 

Mon Pack SuperFan de La fille des zeppelins

9 avis pour La Fille des Zeppelins

  1. lenafaust

    J’ai adoré 😻 😍🥰

    J’ai lu ce livre dans le cadre d’un blind test sur le topaze, et c’était une superbe découverte.
    J’ai adoré les deux personnages principaux sont incroyables.

    J’ai commencé cette histoire et sans m’en rendre, je l’ai dévoré en moins d’une heure.
    J’ai trouvé que la fin arrive malheureusement trop vite, et ça m’a laissé un goût de trop peu.

    Je pourrais relire cette histoire plusieurs fois et je suis sur que chaque fois je découvrirais de nouveau détail.
    Et j’en salive d’avance.

  2. Ookami Nox

    Un bon ennemies to lovers. Le format nouvelle m’a laissée sur ma faim. L’intrigue est simpliste bien que l’univers soit bien construit. Le dénouement arrive rapidement et avec une facilité déconcertante. À la fin, il y a un extrait d’un autre livre. Heureusement que je connais ses autres publications sinon je n’aurais pas compris l’intérêt de ce bonus puisqu’à aucun moment ce n’est expliqué.

  3. lilate16

    Paige a 17 ans. La vie sur Terre? Elle ne connaît pas. Elle est née à bord d’un zeppelin, où elle a vécu toute sa vie. Ce qu’elle sait de la vie d’avant, elle l’apprend dans les livres.
    Son père, Sir Lewis, a réussi à trouver une formule secrète pour permettre aux zeppelins de voler en orbite. Toute la noblesse a ainsi pu profiter de ces vaisseaux, laissant vivre les plus pauvres sur Terre.

    Ouvrez grand les yeux, laissez place à votre imagination.

    Une belle lecture.

  4. Cathy

    Génial
    J’adore l’univers et cette histoire est vraiment bien écrite ! Un très bon moment passé à lire ce livre !

  5. Marie7139

    Magique
    Une nouvelle qui change d’horizon de lecture mais très agréable à lire. Toujours aussi agréablement surprise par l’auteur.

  6. Danilomzb pour les Chroniques de Celeste

    Incursion dans la dark fantasy
    Une jeune et jolie jeune fille, innocente et digne représentante des riches familles des Zeppelins va rencontrer la violence de la réalité.
    Le jeune meneur des rebelles va tenter d’ouvrir les yeux de Page à la vie sur terre, celle des oubliés au sol loin de sa vie oisive.
    Je ne vais pas aller plus loin dans mes explications sur cette histoire car ce serait au détriment de votre découverte.
    Fleur Hana s’est lancée dans une dystopie sombre, nous offrant une révolte d’adolescents vivants dans une « Ruche » à la Peter Pan, des vaisseaux volants rappelant l’univers de Jules Verne, le tout avec cette écriture bien à elle qui nous offre de la tendresse même en plein milieu du sordide.
    C’est réussi, l’ambiance est magique, les personnages attachants, on en reprendrait bien une dose supplémentaire… Je recommande.

  7. Céline – Les lectures passionnées de Céline

    Nouveau genre … Nouvelle surprise !
    Fleur Hana sort de ses sentiers romantiques avec cette nouvelle où se mêle de la science-fiction et une touche de romantisme. Dans cette histoire nous découvrons Paige qui espère vivre une vie plus mouvementée que celle qu’elle connaît sur son zeppelin. Il faut l’avouer que la jeune femme n’aime point sa vie de Bourgoise qui ne lui correspond pas. C’est en étant projetée hors de son vaisseau qu’elle découvre le monde de dessous… Celui dont elle ignore tout, mais qui révèle tant de choses. C’est Isaac qui va lui ouvrir les yeux (et pas que). Une nouvelle sous forme de justice avec un combat acharnée pour faire éclater la vérité. J’ai beaucoup aimé cette nouvelle où Fleur Hana écrit un nouveau genre qui lui correspond aussi bien que la romance.

  8. Littlepoppy33

    Un régal comme tous les titres de Fleur Hana !
    Comme j’aurais aimé que cette nouvelle soit un roman ! J’ai adoré me plonger dans cet univers steampunk et suivre les aventures de Paige.

  9. Isalou

    Dépaysant et terriblement entraînant !
    Un voyage hors du temps qui vous emmènera avec rythme et originalité pour un dépaysement complet.

Ajouter un Avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Rencontrer les personnages

https://fleurhana.fr/wp-content/uploads/2022/04/LFDZ-Paige.png
Paige
Premier bébé à avoir vu le jour dans le ciel
Paige est le premier bébé à être née sur un Zeppelin, elle est comme une ambassadrice de ce nouveau mode de vie. Sa vie est un enchaînement de privilèges. Son éducation tourne autour de l’art. Elle n’était pas destinée à fouler la terre. Car dans le ciel elle est une icône de la richesse, mais sur terre elle est une monnaie d’échange, une mascotte de la haine. Paige acceptera-t-elle d’ouvrir les yeux sur la vérité de cette société illusoire ?
https://fleurhana.fr/wp-content/uploads/2022/04/LFDZ-Isaac.png
Isaac
Ennemi N°1 de la couronne
Sur terre la rébellion s’est formée, à sa tête un jeune homme : Isaac. Un rebelle engagé et déterminé. Alors quand le ciel lui envoie Paige directement dans ses bras, il y voit une solution. Comment va-t-il utiliser cet atout ?
ZeppelinsZeppelins
Sur ces dirigeables du futur, élevez-vous dans les airs, festoyez et profitez.
TerreTerre
Foulez cette terre où la terreur et les guerres vous attendent. Il ne s’agit plus de vivre, mais de survivre.
RebellesRebelles
Face aux dirigeants de ce monde, une clameur se fait entendre au loin…

Dans le même genre

0
x