Spread the love

Pas le temps de lire cet article maintenant? Envie de le partager?

Choisis l’un des visuels ci-dessous pour l’épingler sur Pinterest pour ne pas le perdre! ^^

Dans les coulisses de ma série chicklit Cupcakes & Co!

Merci à Jenny & Joy qui ont concocté ces questions lors de la Cupcakes & Co Party qui a eu lieu le 6 mai 2022 avec mes lectrices, depuis le groupe du Topaze ^^

ATTENTION : si tu n’as pas lu la série, il y a un risque de spoilers!

Combien de temps m’a-t-il fallu pour écrire le tome 1?

Cupcakes and co Fleur Hana

Je ne l’ai pas écrit d’une traite, car je l’ai sorti par épisodes. Et même si j’avais toute ma trame, j’ai d’abord écrit l’épisode 1, puis je me suis occupée du marketing, de la mise en page, la couverture, etc. Puis je suis passée au 2 avec les mêmes étapes, et enfin le 3. Je te reparle plus bas de cette histoire d’épisodes.

J’ai passé environ 2 semaines par épisode, ce qui nous amène à un mois et demi pour l’intégralité du tome 1. En prenant en compte que je savais ce que j’allais écrire, donc il y a tout le travail préparatoire en amont.

Mais pour l’écriture uniquement, on est sur 6 semaines ^^

 

Comment m’est venue l’idée de cette histoire?

Je ne me souviens honnêtement plus du moment précis où j’ai eu l’idée, mais je me rappelle de l’origine de cette envie d’écrire sur une pâtissière et un flic.

J’adore les tandems improbables qui mènent des enquêtes, comme dans la série Les petits meurtres d’Agatha Christie, et j’ai voulu créé le mien.

Initialement, Charlie devait être la fille d’un commandant à la brigade des stupéfiants, et débarquer sur place pour fêter la pré-retraite de son père, avec un plateau de cupcakes. Comme la mafia avait planqué de la co(caïne) dans son sucre glace, tous les chiens renifleurs devenaient fous et on découvrait la drogue dans ses pâtisseries.

J’ai finalement préféré la laisser naïve de tout ce qui concerne la police et les enquêtes, c’est beaucoup plus fun!

 

 

Cupcakes and co Fleur Hana

Compréhension des différentes éditions

Tome 1 – Première édition : publié sous forme de 3 nouvelles numériques numérotées de 1 à 3

Tome 1 – Intégral : publié sous forme d’un intégral rassemblant les 3 nouvelles de la première édition, en numérique et en papier 

Tome 1 – Collector : publié en version collector chez France Loisirs. Disponible uniquement en numérique, actuellement (je cherche encore à savoir comment rendre le broché disponible)

Tome 2 – Intégral : à la demande de mes lectrices, publié directement sous forme d’un intégral en numérique et papier

Tome 3 – Idem tome 2

=> Les nouvelles numériques du tome 1 ne sont plus disponibles, pour éviter la confusion avec les 3 tomes de la série

Joy a réalisé ce visuel pour récapituler tout ça :

Notes CC1

3 secrets sur le lieutenant Vasseur

Cupcakes and co Fleur Hana
  • Il s’appelle Maxence en référence à l’acteur Maxence Danet-Fauvel qui joue le rôle d’Eliott dans la saison 3 de Skam France. Ils n’ont rien d’autre en commun, mais j’ai eu envie de glisser ce prénom dans une de mes histoires.

 

  • On montre souvent des héroïnes qui surveillent leur alimentation et leur poids, voilà pourquoi j’ai attribué cette caractéristique à Vasseur, pour changer. Il est super gourmand, mais prend vite des poignées d’amour, alors il fait très attention pour rester en forme, pas par vanité, mais pour son travail.

 

  • Vasseur a été commando marine, parce que j’ai très envie d’écrire sur ce corps de l’armée. J’ai passé un été entier, il y a quelques années, à faire des recherches sur le sujet. En attendant d’avoir le temps de m’y coller, j’ai préparé le terrain.

6 anecdotes d’écriture

  • Je me suis pris des barres de rire à certains dialogues, et je donnais les extraits à des amies, au fur et à mesure, pour voir si c’était vraiment drôle ou seulement moi.

 

  • J’ai un toc sur la longueur des chapitres. Ils sont courts mais nombreux, et je fais en sorte qu’ils soient à peu près de longueur égale, sinon ça me stresse.

 

  • Jacinthe Canet m’a fait supprimer des blagues, car je partais parfois trop en roue libre. Je crois qu’elle s’est vengée de l’époque où je lui faisais retirer des gros mots de Bora-Bora’s Bitches.

 

  • Je n’avais pas prévu de faire disparaître Caroline, l’idée est arrivée pendant que j’écrivais, et j’ai remanié tout mon plan pour que ça colle.

 

  • Jolly Jumper tient son nom bien sûr de Lucky Luke, mais surtout de Lucie Castel, qui me dit souvent, quand je m’emballe : “Oh, on se calme, Jolly Jumper”.

 

  • Bouboule, le chat de Vasseur, est inspiré de Gimli, le chat de mon neveu Thomas. Il a des poils longs, certes (le chat, pas mon neveu), mais il reste bien dodu. Je crois que Chewbacca et lui se font une compétition…
Cupcakes and co Fleur Hana

5 anecdotes sur les retours de lectrices

  • Déjà, il y a tout l’aspect inter-générationnel, avec cette série tout public. Et beaucoup de mes lectrices l’ont offerte ou prêtée à leur mère, grand-mère, mère, tante mais aussi à leur fille. Je parle au féminin, car il y a très très peu d’hommes qui me lisent, donc le féminin l’emporte. Je trouve ça génial que cette histoire navigue dans les familles et les amies, peu importe l’âge.

 

  • J’avais au départ peur que l’absence de scènes sensuelles pose souci et génère une frustration: je n’ai jamais eu de retour me le reprochant. Je sais que ça a forcément été le cas, mais aucune lectrice n’est venue me dire “ça manque de sexe”, et rien que pour ça, pour moi c’est gagné.

“Fleur écrit des livres de recettes, maintenant?”

Mon Père

  • Une lectrice m’a demandé ce que j’avais contre le prénom Aubin, que j’ai donné à Vasseur en 2° prénom et dont Charlie se moque, car elle avait appelé son fils comme ça. Dur dur de lui répondre sans la blesser, car je n’ai rien contre ce prénom, je le trouve vieillot, comme beaucoup d’autres, et qu’il ne colle pas à mon héros. Mais non, je n’ai rien contre.

 

  • Cette histoire a bien inspiré des lectrices, car j’ai reçu beaucoup de cadeaux faits mains sur le thème des cupcakes.

L’origine du titre

Cupcakes and co Fleur Hana

Au début, c’était sans parenthèses. La pâtisserie s’appelait déjà Cupcakes & Co, et j’ai trouvé le jeu de mots sympa.

 

On a ajouté les parenthèses en réalisant que les réseaux sociaux ne me permettraient pas de faire de la pub avec le mot “c*caïne”, et c’est ce qui a donné naissance au concept du jeu de mots récurrent pour les autres tomes.

Finalement, cette série est pour moi…

Cupcakes & Co est ma cour de récré, ma respiration entre deux romances au sujet plus sérieux, et une façon pour moi de ne jamais oublier qu’écrire est aussi instinctif que méthodologique!

Envie de (re)découvrir les aventures de Charlie et Vasseur?

 

Pin It on Pinterest

Share This
0